Blog

Mieux gérer son stress: prendre conscience de ses peurs épisode 3

Dernier article de cette série basée sur une meilleure gestion du stress grâce à l’ennéagramme !

Si vous souhaitez relire les articles précédents : épisode 1 et épisode 2.

Nous arrivons ainsi sur les trois derniers types de personnalité de l’ennéagramme pour prendre conscience de ses peurs: les profils 7, 8 et 9 !!

 

Profil 7 : l’épicurien

Le type 7 peut faire penser à Peter Pan ! C’est une personne inventive, aventureuse et qui se donne plein d’options ! Souvent de bonne humeur et enjoué, l’épicurien a tendance à ne pas finir ce qu’il commence, aime par-dessus tout sa liberté ( il aura du mal à s’impliquer parfois ), et peut s’avérer superficiel.

Ses peurs : être enfermé et contraint, la souffrance.

Vision du monde : le monde comporte plein de possibilités ! Il est donc important d’en profiter au maximum.

Sa stratégie : planifier de multiples projets plaisants, séduisants et motivants, tout en envisageant plusieurs possibilités pour ne pas se sentir coincé et limité.

Pour faire face à ses peurs et mieux gérer son stress, l’épicurien pourra prendre les chemins de développement suivants:

  • Apprendre à accueillir ses émotions, et notamment la tristesse et la souffrance
  • Réaliser que le fait d’envisager que le positif est limitant
  • S’engager et respecter ses engagements
  • Prendre d’avantage conscience des autres
  • Apprécier et vivre dans le moment présent.

Profil 8 : le chef

Le type 8 a besoin de contrôle. Le chef est protecteur avec sa famille et/ou son équipe et aime le combat ! C’est une personne qui a tendance à exprimer sa colère de manière spontanée, et qui apprécie celles ou ceux qui osent l’affronter. Le chef vit souvent de manière excessive. Il est compétent et juste, surtout dans l’adversité. Il est investi, prends des risques et peut être un puissant supporter pour son entourage.

Sa peur : la faiblesse et l’injustice.

Vision du monde : le monde étant souvent injuste, je dois être fort pour réparer les injustices.

Sa stratégie : être fort pour réparer les injustices et renier sa vulnérabilité. Il n’hésitera pas à rentrer en “guerre” pour cela.

Pour gagner en sérénité et mieux gérer son stress, le type 8 pourra mettre en place les actions de progression suivantes :

  • Modérer son impact sur les autres
  • Accepter qu’il puisse être vulnérable, car c’est un être humain !
  • Retrouver sa spontanéité et son innocence
  • Apprécier la vérité des autres
  • Apprendre à ajuster sa force.

 

Profil 9 : le médiateur

Dernier profil de l’ennéagramme ! Le médiateur se caractérise par son ambivalence, et sa faculté à pouvoir prendre tous les points de vue. Il aime la nature et l’harmonie. Le type 9 aura du mal à exprimer son point de vue par peur de contrarier son entourage, et il pourra avoir tendance à procrastiner. Le médiateur, comme son nom l’indique est très consensuel. Cela dit, quand il se met en mouvement, il est très performant.

Sa peur : le conflit.

Vision du monde : comme le monde est souvent conflictuel, ne pas prendre part permet de préserver l’harmonie.

Sa stratégie : il s’éloigne de ses priorités pour s’aligner sur les demandes extérieures. Il s’oublie lui-même et recherche l’appartenance chez les autres.

En ayant pris conscience de ses peurs, le médiateur pourra mieux gérer son stress en prenant les chemins d’évolution suivants :

  • S’imposer : en donnant ses limites, son territoire et ses priorités
  • Reprendre possession du “Je” et lui donner son importance
  • S’apprécier comme il apprécie les autres
  • Accepter qu’il puisse y avoir dans la vie de l’inconfort et du changement.

Si vous souhaitez en savoir sur l’ennéagramme, cliquer ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *