Blog

Sortir de sa zone de confort grâce à l’ancrage !

Pour faire suite à notre article précédent sur les bienfaits de “sortir de sa zone de confort”, voici une première technique qui vous aidera dans cette aventure : l’Ancrage !

L’ancrage, mais quezaco ?

C’est une technique issue de la PNL, Programmation Neuro Linguistique. L’ancrage est bien utile pour aller se chercher un état ressource face à des situations qui peuvent nous stresser !

Savez-vous que nous l’utilisons sans le savoir?

Qui, en effet, n’a pas le souvenir d’une odeur qui renvoie à un moment très agréable (comme l’odeur des croissants chauds par exemple) ? Ou une image qui nous donne une sensation de calme, de sérénité (comme une expérience de voile sur une belle mer, un après-midi d’été) ? Et je suis sûre que vous vous rappelez toutes et tous où vous étiez le 11 septembre 2001.

Le principe est simple : il s’agit d’associer une expérience agréable que nous avons vécu avec une forte intensité, à un état que nous souhaitons faire revenir dès que le besoin s’en ressent.

 

Ancrage

 

Comment ça marche ?

Voici en détail comment procéder pour se faire un bel ancrage :

    • Choisissez un état interne que vous voulez retrouver facilement dans la situation à venir (calme, assuré, convaincant…). Un exemple : être zen !
    •  Choisissez votre “ancre.” L’ancre sert à focaliser la conscience sur une expérience. Elle sera le déclencheur de votre état interne en situation. Une ancre peut être un comportement comme un geste ou un mot (calme, confiant…). Cela peut être une image, un son, etc. Votre ancre personnelle doit être inhabituelle pour qu’elle reste associée à votre état ressource. Un exemple : je touche la bague de ma main droite.
    • Recherchez un souvenir où vous étiez dans l’état interne désiré, où vous ressentiez ce que vous souhaitez ressentir. Remémorez-vous ce moment dans tous ses détails : les sons, les images, les postures et mouvements, les personnes présentes, les émotions, les réflexions. Un exemple : une balade en montgolfières en Cappadoce, qui renvoie à l’état de zénitude recherché !

 

ancrage

 

    • Imaginez ainsi que vous y êtes à nouveau. Reprenez les mêmes attitudes corporelles et mentales. Plongez-vous dans ce moment, et amplifiez les sentiments et sensations internes que vous vivez.
    • Dès que vous arrivez au sommet de cet état puissant et positif, ancrez-le avec le geste ou stimulus que vous avez choisi.
    • Répétez les étapes 3 à 5 au moins trois fois pour renforcer l’association de l’ancre avec votre état interne. Entre ces répétitions, faites une pause en vous focalisant sur autre chose pour changer d’état (exemples : j’ai mangé quoi à midi ? Comment j’étais habillé(e) hier ? etc..)

Et après ?

Testez votre ancrage : faites votre ancre pour ressentir votre état interne recherché. Si rien ne se passe, il est nécessaire de refaire le processus.

Si cela fonctionne, n’hésitez pas à l’utiliser fréquemment. Cela permettra ainsi à votre ancrage de monter en puissance, pour qu’il vous serve dans les situations qui vous font sortir de votre zone de confort !

A suivre dans le prochain article : une autre technique dénommée… le brouillage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *