Motiver votre équipe: les leviers à activer

par | 18 Fév 2019 | Coaching pour les professionnels | 0 commentaires

Avoir une équipe au top de la motivation, proactive et contributrice dans l’apport de solutions est le rêve de tout Manager!

Mais que faire quand les personnes qui composent votre équipe traînent des pieds, baillent pendant vos réunions, attendent vos directives et ne prennent aucune initiative?

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des leviers pour activer la motivation!

Ces derniers sont efficaces car ils génèrent des émotions positives et diminuent les émotions négatives, ce qui a pour effet de favoriser la sécrétion de plusieurs hormones (l’ocytocine et les endorphines). Ces deux hormones agissent sur la diminution du stress, et le développement du plaisir et bien être.

1/ Donner du sens : le sens… Voilà un facteur de motivation primordial.

Ce qui menace l’homme contemporain, c’est le soi-disant manque de sens dans sa vie, ce que j’appelle son vide existentiel. Et quand ce vide s’ouvre-t-il, quand ce vide si souvent latent devient-il manifeste? Quand il s’ennuie. — Viktor Frankl

Viktor Frankl

Et oui, le Manager doit apporter à son équipe des éléments pour traduire la stratégie de l’entreprise en objectifs clairs et compréhensibles par tous. Il est également important de faire vivre les priorités stratégiques dans les gestes du quotidien de ses collaborateurs. Et avant de relayer une information telle quelle, le Manager doit se poser la question du sens de cette dernière (et non la relayer sans se poser de question, telle une patate chaude.. ou pas!).

2/ Fixer des objectifs au bon niveau

Rien n’est pire que de fixer des objectifs inatteignables.. sauf si vous souhaitez vraiment faire partir tous vos collaborateurs!

Je me rappelle d’une expérience d’objectif de productivité qui avait été fixé dans une de mes entreprises, et qui était complètement loufoque. Pour que la prise de conscience se produise, les équipes de Direction régionales avaient testé en caisse le dit indicateur de productivité. Résultat: tous les produits étaient par terre après le passage en caisse.. et les œufs en piteux état! Cet indicateur fut révisé, heureusement!

Donc: des objectifs atteignables, jalonnés d’étapes intermédiaires à franchir, avec une valorisation des efforts fournis et de l’équité au sein de l’équipe!

3/ Favoriser l’autonomie

En tant que Manager, une des qualités attendues est la capacité à déléguer! Ce qui implique de faire confiance et de lâcher le contrôle.. Pas facile pour tout le monde!

Et pourtant: quelle joie de voir son équipe trouver des solutions par soi même, agir avec responsabilités, ce qui n’exclue pas de rendre compte et de contrôler.

Je me rappelle des propos d’un de mes tous 1ers patrons opérationnels qui disait souvent: « un bon manager est celui qui permet à son équipe de fonctionner sans lui ».  J’ai toujours gardé cette phrase en résonance, et je l’ai souvent répétée à différents opérationnels que j’ai pu accompagner!

4/ Garantir l’équité

Encore un devoir essentiel du Manager, car l’équité permets à chacun de se sentir à sa place et d’avoir le même traitement que ses collègues.

La première égalité est l’équité. .

Victor Hugo

5/ Fêter les réussites

Nous avons toujours tendance à dire ce qu’il ne va pas, et à omettre les réussites, car en fait, c’est « normal ». Et bien non! Les réussites se mettent à l’honneur, osons donc la gratitude en tant que Manager!

6/ Reconnaître ses erreurs

Nous ne sommes pas des robots parfaits sans faille. Chacun de nous dans notre rôle a pu commettre des maladresses plus ou moins importantes. Savoir les reconnaître, c’est faire preuve de remise en cause, d’ouverture et de respect pour  soi et pour les autres.

7/ Encourager!

Là encore, nous avons toujours tendance à mettre en avant les difficultés, plutôt que d’encourager des initiatives.

Je me rappelle pour exemple, les réactions de certains de mes proches quand ils ont su que j’allais quitter mon CDI pour me lancer à mon compte: « Tu es folle! Tu ne vas pas y arriver! Et que vas tu faire quand tu n’auras plus de ressources? Tu vas déprimer… » Yeah… que d’encouragements.. Mais j’y suis allée quand même 🙂

Bref en entreprise, c’est souvent le même contexte. Or Goethe disait: « Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu’il doit et peut devenir, alors il deviendra ce qu’il doit et peut être ».

Un peu complexe comme citation, certes, mais n’hésitez pas à encourager vos collaborateurs ou collaboratrices, tant de manière individuelle que collective!

En conclusion, les leviers sont là. Si vous souhaitez aller plus loin, je vous conseille les très bons ouvrages de Philippe Rodet, médecin urgentiste, qui s’est spécialisé aujourd’hui sur la gestion du stress et le management bienveillant.

https://business.lesechos.fr/directions-generales/strategie/transformation/0301717114735-philippe-rodet-consultant-en-management-de-medecin-urgentiste-a-expert-en-motivation-321260.php

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pensée du jour sur la motivation des équipes - ExpéRHience - […] les leviers de motivation, nous retrouvons l’autonomie qui permets d’induire une belle implication. Mais il y a […]
  2. Humilité et Leadership - ExpéRHience - […] le coup, je reprends mon article sur la motivation d’une équipe, et je prends conscience que l’humilité est évoquée,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *