Croyance, quand tu nous tiens !

par | 11 Mar 2019 | Coaching pour les particuliers | 0 commentaires

Après avoir parlé des valeurs et des émotions, si nous nous penchions sur les croyances, et notamment celles qui nous limitent au quotidien?

Car il faut savoir que les croyances sont pour nous des certitudes que nous avons bien sauvegardé en nous après des expériences répétitives négatives, ou un seul vécu mais qui nous a marqué au fer rouge…

Les stratégies pour ne pas avancer

Et c’est là que nous développons de très bonnes stratégies pour ne pas passer à l’action, car nous pensons que:

  • Je ne pourrai jamais prendre ce job car je n’en ai pas les compétences
  • Sans diplôme, je ne peux évoluer ou être reconnu(e) dans ma fonction
  • Je ne peux pas dire ce que je pense à mon manager car il ne m’écoutera jamais
  • Je suis nul(le) en prise de parole en public donc autant de ne pas me forcer
  • Les gens ne me trouvent pas intéressant(e) car ils n’ont rien à me dire…

J’en passe, et des meilleures!

Lien avec des attitudes à changer

Ce qui est très étonnant également, c’est que nos croyances limitantes sont souvent en harmonie avec quelque chose que nous souhaitons changer chez nous (et qui est très complexe à faire évoluer).

Je vous donne un exemple: je suis la reine de la reconnaissance négative à mon égard. Je pense que je ne fais jamais assez bien, sur tout un tas de sujets, et cette petite voix intérieure ne me convient plus.

Donc, Résolution de 2019: je vais me donner de la reconnaissance positive et fêter mes réussites!

En bon coach et fan de développement personnel, j’étudie ma problématique à changer, en me posant certaines questions:

  • Le fait d’être toujours négative vis à vis de moi m’empêche d’avoir ou de faire quoi

Réponse: de m’affirmer d’avantage et de prendre plus de risques.

  • Le fait d’être toujours négative vis à vis de moi m’empêche d’être quoi? 

Réponse: D’être pleinement assurée, en confiance totale.

  • Quelle est la peur derrière et/ou le jugement qui m’empêchent d’être positive?

Réponse: La peur de l’échec et d’être prise pour une prétentieuse.

Et là, verdict sur une croyance limitante: Etre positive et fêter mes réussites est égale à être Prétentieuse!

Je me demande souvent où je vais chercher ces croyances… Ainsi que certaines personnes que j’accompagne d’ailleurs car parfois, aucune expérience ne vient confirmer ces certitudes.

Bon, vous allez me dire que c’est génial de détecter ses croyances limitantes, mais qu’en faisons nous après? Et bien c’est une bonne question !

Changement de cette croyance limitante

Voici quelques astuces pour transformer une croyance limitante.

  • Se demander tout d’abord si j’y crois vraiment et surtout, si j’ai envie de continuer à y croire encore: cela permet de valider sa motivation pour changer sa croyance;
  • Accepter que si j’ai crée cette croyance un jour, c’est parce que j’en avais besoin. cette croyance était là pour me protéger dans un contexte donné.
  • Me questionner sur les preuves que je détiens sur le fondement de cette croyance: si je fête mes réussites, qu’est ce qui fait que je suis prétentieuse? Et après? Et après? Creuser le plus de raisons qui fondent ma croyance. Très vite, vous allez vous apercevoir que cela ne repose que sur peu d’éléments très généralistes.
  • Aller chercher des exceptions. Si je reprends mon exemple, Lady Gaga a fêté sa réussite pour le film « A star is born ». Est-ce que cela en fait une prétentieuse à mes yeux? Ben non…. Et là, je me rends compte que les personnes qui se donnent de la reconnaissance positive ne sont pas prétentieuses en règle générale, mais simplement fières et bienveillantes vis à vis d’elles mêmes…
  • Transformer cette croyance limitante en l’affirmant avec beaucoup de doutes + une touche de passé. Donc pour moi dans mon exemple (et à répéter au moins 3 fois de manière successive):
  • Si je fête mes réussites, je suis vue comme prétentieuse
  • Si je fête mes réussites, je peux être vue comme prétentieuse
  • Si je fête mes réussites, je pourrais éventuellement être perçue comme prétentieuse
  • Si je fête mes réussites, j’aurai pu être éventuellement vue comme prétentieuse
  • Si je fête mes réussites, je suis bienveillante avec moi même et c’est là l’important !

Ces exercices de questionnement et de répétition permettent de douter finalement de cette croyance, et d’avancer ainsi avec plus d’énergie et de ressources positives.. et de gagner en performance!

Si la croyance est vraiment trop ancrée, nous pouvons la transformer en accompagnement individuel avec d’incroyables exercices dont j’ai le secret!!

Je reste donc à votre disposition pour échanger avec vous si vous le souhaitez!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *